Texte plus petit Texte plus grand Imprimer cette page

Point final: Le cancer du trumpisme

Mis en ligne le 05.01.2017 à 05:56
Julien Burri

Julien Burri

© Hebdo



Julien Burri

Avec la montée des populismes et la victoire de Trump, mais aussi avec la Manif pour tous en France, les réacs se sont décomplexés, reprenant les armes du discours progressiste et les détournant à leur compte. Il faudrait consacrer plusieurs chroniques au trumpisme à lui seul, cette manière dont le futur président des Etats-Unis a siphonné le langage pour le réduire à des mots clés, clignotants, galvanisant les électeurs tels des influx pavloviens.

Un langage perverti, puisque les notions de vérité ou de mensonge n’ont plus cours, Trump se contredisant sans cesse. Un pur produit de l’époque du tweet, diablement pervers.

Le trumpisme va de pair avec un défoulement généralisé et vengeur, qui inverse tout. Ainsi le progressiste passe pour réac, et le réac pour progressiste et libertaire. Un exemple? Une «amie» vient de poster sur Facebook l’image d’une femme hystérique. On peut lire au-dessus: «Je suis de gauche, je combats l’intolérance et la haine.»

Au-dessous de l’image figurent ces mots: «Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, c’est que vous êtes un sale facho, raciste, homophobe, xénophobe, islamophobe, etc.» Notre époque a cet air de carnaval généralisé. C’est cul par-dessus tête tous les jours. Une sorte de fou du roi est élu à la Maison Blanche. Et l’on brandit l’intolérance en étendard, comme une valeur cool et légitime.

Pour résister, revenons aux fondamentaux. La poésie, la littérature, Coluche ou les dialogues de Michel Audiard. «Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner», lançait Gabin dans le film Le pacha


Hebdo » Chroniques


Ajouter un commentaire

Pour commenter les articles de L'Hebdo et des blogs, vous devez être connecté. Créez un compte ou identifiez-vous.
L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Idées & débats

Courrier des lecteurs



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs