Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous vous informons que le dernier numéro de L'Hebdo paraîtra exceptionnellement le vendredi 3 février 2017.

En vous remerciant de votre compréhension.

Texte plus petit Texte plus grand Imprimer cette page

INVIVA LUCIS une œuvre réalisée par des étudiants de la HEAD pour le Geneva Lux Festival

Mis en ligne le 19.12.2016 à 10:27
 Inviva Lucis - Micael Pereira Santos et David Sentkar

Inviva Lucis - Micael Pereira Santos et David Sentkar

© © photo: Rémy Gindroz



Claude-Hubert Tatot

INVIVA LUCIS, une œuvre réalisée par des étudiants du BIP, Bureau des interventions publiques de la  HEAD – Genève, pour le Geneva Lux Festival.
 
Durant le Geneva Lux Festival, la rue de Coutance est enjambée par cinq arches lumineuses dont l’intensité s’intensifie au passage des tramways créant avec le jeu de perspectives l’effet d’une onde qui se propage.

Place Saint-Gervais, la vasque de la fontaine s’éclaire au rythme du bruit ambiant. Aux habituels clignotements mécaniques des guirlandes de Noël se substitue une vibration liée à la vie du lieu.

Cette installation techniquement complexe et très élégante est le fruit du travail de deux étudiants de la HEAD – Genève, invitée cette année encore à participer au Geneva Lux Festival. Pensé et réalisé dans le cadre du BIP, Bureau des interventions publiques de la HEAD et sélectionné à l’issue d’un concours, le projet de David Sentkar et Michael Pereira Santos transforme le son en lumière, s’intègre et illumine la rue tout en respectant les contraintes liées aux décors des fêtes de Noël.

Cette oeuvre in situ prend en compte non seulement la topographie du lieu, une rue en pente et une place publique, mais aussi ses différents flux. Des capteurs et d'autres moyens technologiques saisissent, analysent et transforment l’ambiance sonore en flux et reflux de lumière dans une perspective cinétique. 

INVIVA LUCIS est issue d’une réflexion menée en groupe dans le cadre de cours et de séminaires animés par des professeurs de la HEAD et des invités, et évidemment, d’une collaboration intense avec le directeur artistique du festival et les ateliers techniques de la Ville. C’est surtout le fruit d’une recherche partagée par deux étudiants en troisième année de Bachelor Arts visuels option Représentation. Deux peintres qui travaillent déjà le rendu de la lumière et sa place dans la composition picturale, réunis spécialement en duo pour sortir de l’atelier, se confronter à la réalité de la mise en œuvre d’un projet dans l’espace public et pour finalement transformer les décibels en lux dans une œuvre qui prend en compte à la fois leur vision artistique et un large public.

 

Laboratoire BIP
Avec Christian Robert-Tissot et Claude Hubert Tatot

Portes ouvertes HEAD – Genève
Vendredi 20 janvier 2017 de 14h30 à 19h
Samedi 21 janvier 2017 de 10h à 18h

 

 


< Retour au sommaire du blog "HEAD – Genève"




Ajouter un commentaire

Pour commenter les articles de L'Hebdo et des blogs, vous devez être connecté. Créez un compte ou identifiez-vous.
L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Idées & débats

Réactions



Projecteurs

Le Forum des 100



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs