Texte plus petit Texte plus grand Imprimer cette page

Ouvrir le BAL

Mis en ligne le 23.10.2014 à 07:22

Claude-Hubert Tatot

La seconde édition de la Biennale des Arts des Libellules s’articule sur deux temps forts : l’inauguration le mardi 14 octobre de L’Edicule, module d’architecture qui participe de la rénovation de ce quartier de Vernier, et le vernissage d’une exposition et d’un livre le 28 novembre.

Entre ces deux rendez-vous cinq duos d’artistes vont résider chacun une semaine aux Libellules pour produire les dessins qu’ils accrochent au fur et à mesure dans cet espace spécifiquement dédié à l’art. Un photographe documente cette action et les éditions Ripopée produisent un livre. Ce processus évolutif permet la rencontre entre les artistes et les habitants, et montre le travail en train de se faire.

Tous les mardis, les étudiant-e-s de l’orientation Master Trans de la HEAD – Genève, qui se consacrent à la transmission font une présentation « des artistes de la semaine » et animent la discussion avec le public qui est également invité à visiter l’atelier des artistes et parfois même à participer à des activités.

Il ne s’agit ni de créer « un village d’artistes » au pied de la barre d’immeuble façon restitution exotique des expositions coloniales, ni d’installer une exposition sans lien avec le lieu, mais de créer un dispositif favorisant l’échange et permettant de réduire les frontières réelles ou supposées entre les artistes et les résidents.

Cette proposition s’inscrit dans une histoire qui débute en 2008 et dont Serge Boulaz, diplômé de la HEAD – Genève, est l’inventeur. Cette Biennale des Arts des Libellules se fait par délégation et association puisque la maison d’édition Ripopée invite elle-même douze artistes.

Rompue à la collaboration, l’équipe Ripopée, passe de l’édition à l’exposition avec comme point commun le papier puisque tous les artistes travailleront le dessin sur ce support.

Le titre EXQUIS fait non seulement chic mais référence au cadavre exquis, pratique collective, jeu de mots et d’images surréalistes où chaque proposition succède à une autre laissant place au hasard.

Discussion autour d’un apéro en partenariat avec les étudiant-e-s de l’orientation Master TRANS-Médiation de la HEAD – Genève:

Mardi 21 octobre :     Joëlle Flumet & Mazen Kerbaj

Mardi 28 octobre :     Gaëlle Loth & Florian Javet

Mardi 4 novembre :   Oscar Baillif & Tobby Landei

Mardi 11 novembre : Jérôme Stettler & Guillaume Dénervaud

Mardi 18 novembre:  Pascale Favre & Alexia Turlin (& C.-H. Tatot)

 

Vendredi 28 novembre à 18h:
Vernissage de l’exposition EXQUIS et de son livre

Le lieu: 

L’Édicule
Avenue des Libellules 4A

Rappelons que Serge Boulaz a été lauréat des New Heads Fondation BNP Paribas Art Awards en 2013 avec le projet de la BAL.


< Retour au sommaire du blog "HEAD – Genève"




Ajouter un commentaire

Pour commenter les articles de L'Hebdo et des blogs, vous devez être connecté. Créez un compte ou identifiez-vous.
L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Cadrages

Xi le rouge



Idées & débats

En direct des blogs



Idées & débats

Courrier des lecteurs



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs