Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous vous informons que le dernier numéro de L'Hebdo paraîtra exceptionnellement le vendredi 3 février 2017.

En vous remerciant de votre compréhension.

Texte plus petit Texte plus grand Imprimer cette page

Et voilà l'enzyme OGM autorisée dans le pain !

Mis en ligne le 27.03.2015 à 13:48

Josef Zisyadis

A peine la session parlementaire de printemps bouclée (comme par hasard !), voilà que la Confédération annonce qu'une enzyme issue de bactéries génétiquement modifiées poura être utilisée dans la fabrication du pain...

Et les autorités fédérales sont formelles: il n'y a sucun danger pour les mangeurs ! Le Danemark le fait depuis 1992, la France depuis 1993 et le reste de l'Europe aussi.

Désormais, les fabricants n'ont pas besoin d'écrire sur l'étiquette, la mention OGM.

Sur un produit de fabrication millénaire, nous n'aurons plus le droit de savoir. Bonjour la transparence !

Alors qu'il y a une majorité populaire évidente pour le moratoire OGM dans notre pays, la Confédération fait un cadeau à l'industrie alimentaire. En vérité, il n'y a aucun besoin d'utilisation de cette enzyme pour faire du bon pain. Il s'agit principalement de battre en brèche le principe de transparence, en plus sur un produit hautement symbolique de la nourriture.

Dorénavant, il ne reste plus qu'à demander à son boulanger préféré, s'il ne nous roule pas dans la farine.

Le débat sur les OGM s'annonce ardu pour la communauté de la nourriture.

 

 

 


< Retour au sommaire du blog "Le pavé dans la soupe"




Marc Robinson-Rechavi Et en quoi exactement est-ce génant, cette enzyme, s'il-vous-plait ? 27.03.2015 - 16:58
Marc Robinson-Rechavi Pour clarifier ma question : vous écrivez :
"Et les autorités fédérales sont formelles: il n'y a sucun danger pour les mangeurs ! Le Danemark le fait depuis 1992, la France depuis 1993 et le reste de l'Europe aussi."
Donc ce que vous citez semble soutenir l'hypothèse que c'est sans risque. Vous ne citez rien qui évoque un risque, ni rien qui évoque un changement de goût. Donc quel est le problème ?

Question complémentaire : si une molécule comme l'amylase (une protéine) purifiée depuis des bactéries OGM vous gène, est-ce que cela vous gène aussi que les diabétiques se traitent à l'insuline (une protéine) purifiée depuis des bactéries OGM ?
27.03.2015 - 20:53

Ajouter un commentaire

Pour commenter les articles de L'Hebdo et des blogs, vous devez être connecté. Créez un compte ou identifiez-vous.
L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Idées & débats

Réactions



Projecteurs

Le Forum des 100



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs