Opération Livetrotters 2016

 

Ils sont cinq, choisis parmi près de 500 candidats. Les Livetrotteurs de L'Hebdo vont parcourir l'Europe jusqu'au 7 septembre et chroniquer leurs périples ici ainsi que sur les réseaux sociaux.
En partenariat avec la compagnie aérienne Swiss (ainsi qu'un soutien de Swisscom pour le roaming), nos reporters réalisent également chaque semaine un reportage, dont l'un est publié dans les pages du magazine et les autres dans ce journal de bord.

Suivez-les sur cette page ainsi que sur leurs réseaux personnels (adresses ci-dessous).
Ou faites-leur parvenir un message livetrotters@hebdo.ch. Ils attendent vos remarques, conseils, idées et suggestions!

Contenu en cours de chargement...

 
 

 
---
---

Les 5 livetrotters
 

Marie Romanens, 23 ans

Son sujet: Si la Suisse semble à la traîne dans ce domaine, ce n’est pas le cas du sud de l’Europe, qui souffre pourtant du chômage, et du nord du continent, à la pointe de la création de microentreprises. L’autoentrepreneuriat est-il l’avenir de la génération Y?

Médiums utilisés: Des portraits, par le biais de textes et de photos. Mais aussi du dessin et des podcasts.

Son parcours: Ecole de couture, ERACOM, elle a créé une marque de vêtements avant d'être syliste indépendante. 

     
 

Nina Seddik, 28 ans

Son sujet: S’immerger dans le quotidien des migrants, à différentes étapes de leur périple. Elle commencera par les portes d’entrée européennes que sont la Grèce et l’Italie, puis voyagera dans les pays qui les ont le plus accueillis, l’Allemagne et la Suède.

Médiums utilisés: Reportages écrits. Ainsi que des posts sur Instagram, Snapchat et Twitter.

Son parcours: Un bachelor à l’Ecole hôtelière de Lausanne. Elle a travaillé dans la communication, les relations presse, et anime un blog lifestyle.

      
 

 

Jacqueline Pirszel, 28 ans

Son sujet: A quoi ressemblera la ville de demain, du point de vue des transports, de l’urbanisme, de la mixité entre les populations et des nouvelles technologies?

Médiums utilisés: La vidéo et des micros-trottoirs. Des articles d’analyse plus développés.

Son parcours: Un master en géographie et sciences urbaines à l’Université de Lausanne.

     
 

 

Raphaël Surmont, 24 ans


Son sujet: Expérimenter le monde des digital nomads et leur formidable flexibilité. Il s’intéressera à la première vague de ces employés européens qui n’ont pas de bureau fixe et travaillent sur les routes.

Médiums utilisés: Principalement la vidéo, via YouTube. Il aimerait raconter à la première personne comment il devient lui-même un nomade numérique européen.

Son parcours: Un bachelor en marketing digital et communication à CREA Genève.

     

 

Aude Haenni, 31 ans

Son sujet: On parle souvent des immigrés qui viennent s’installer dans notre pays, mais qu’en est-il des Suisses qui partent vivre à l’étranger?

Médiums utilisés: Du texte et des photos, diffusés par Snapchat, Twitter, Instagram et via son blog.

Son parcours: Journaliste diplômée du CFJM. Photographe et également diplômée de la Haute école pédagogique de Lausanne et de l’Ecole cantonale d’art du Valais.

     

 

 

 

 



L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Cadrages

Xi le rouge



Idées & débats

En direct des blogs



Idées & débats

Courrier des lecteurs



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs